Les fortes sanctions du CSA contre Touche Pas à Mon Poste.

Les fortes sanctions du CSA contre Touche Pas à Mon Poste.

Une perte sèche de 3 à 4 millions d’euros de publicité.

Il n’y avait eu aucune sanction du CSA contre la première séquence avec Matthieu Delormeau. Et pour un autre moment gênant avec Capucine Anav, le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel avait donné une amende de 50.000 euros.

Cette nouvelle décision du CSA pourrait entrainer une perte sèche de 3 à 4 millions d’euros.

Dans le détail, il y a deux sanctions :

La caméra cachée de Delormeau entraine une semaine de privation de publicité.

Le jeu hors antenne avec Capucine Anav a pour conséquence une privation de deux semaines de publicité.

C'est une sanction grave inédite qui est prise par le CSA qui décide d'interdire à C8 la diffusion d'écrans publicitaires pendant 3 semaines dans TPMP en direct mais aussi lors des rediffusions, c'est à dire 3 fois par jour.

En tout, c’est plus de 6 heures de programmes qui vont être impactés par ses sanctions. Il faut savoir que cette interdiction s’applique également 15 minutes avant et 15 minutes après la diffusion

Jamais le CSA n'avait pris une telle décision que le Conseil justifie en expliquant qu'il avait « multiplié en vain les avertissements à l'égard de TPMP »



0 commentaire

Laisser un commentaire
  1. Pas encore de commentaire, soyez le premier.

Laisser un commentaire

Pour déposer un commentaire, il faut être connecté : Se Connecter - Créer un compte (gratuit)

En ce moment sur MFM Radio

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios