Calogero: Pourquoi a t'il fondu en larmes à Nice?

Calogero: Pourquoi a t'il fondu en larmes à Nice?

Il répond

Le 14 juillet dernier, Nice rendait hommage à ses anges. Calogero, seul face à son piano, interprétait son titre Les feux d'Artifice. L'artiste, submergé par l'émotion, avait fini en larmes sur la scène.

Dans un entretien au Parisien, Calogero est revenu sur ce moment intense en émotion. "Chaque couplet, chaque refrain, était une épreuve. Je n’étais pas prêt à recevoir en pleine tête une telle charge émotionnelle", explique-t-il.

Les feux d'Artifice, un titre à la résonance particulière pour les Niçois - il avait d'ailleurs été choisi par les familles des victimes - mais aussi pour le chanteur. "Les attentats en France ont commencé au moment où j’achevais ma tournée pour Les Feux d’artifice. C’était tellement horrible pour moi que je ne voulais pas forcément traduire cela en chanson. J’ai donc fait le contraire. J’ai ajouté de la gaieté et de la pêche à mes chansons. Je joue de la musique, le premier single de Liberté chérie, est représentatif de cette légèreté. Je sais que cette chanson en a dérouté certains mais, pour moi, c’est un exutoire (...) C’est notre rôle d’artiste de donner du bonheur aux gens."

 



0 commentaire

Laisser un commentaire
  1. Pas encore de commentaire, soyez le premier.

Laisser un commentaire

Pour déposer un commentaire, il faut être connecté : Se Connecter - Créer un compte (gratuit)

En ce moment sur MFM Radio

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios